Dossier Acné 1ere partie : Les causes

L’acné est l’une des pathologies cutanées la plus fréquente et la plus mal aimée chez l’adulte. Elle touche principalement les femmes (40% des femmes de plus de 25ans souffrent d’acné). En dehors de l’acné juvénile, les causes sont multiples: contact, (souvent dû à des compositions cosmétiques douteuses ou des routines mal adaptées) hygiène insuffisante ou trop agressive, alimentation trop grasse… Les causes peuvent être également d’origine héréditaire, hormonale ou encore psychologique. (et souvent les facteurs peuvent se combiner entre eux causant une acné sévère et complexe)

Dans ce dernier cas, il est conseillé de se faire suivre par un professionnel pour entreprendre et mettre en place un programme personnalisé.

Limiter les risques de contact

  • La literie

Une accumulation d’impuretés (cellules mortes, sébum, poussières …) se dépose directement sur nos taies d’oreillers, sur lesquelles nous passons la moitié de notre temps à dormir. La première des choses à faire est donc de les changer le plus souvent possible. Le mieux étant d’investir dans des taies en soie pour ses nombreuses propriétés, car on sait aujourd’hui que la peau « travaille » et se régénère beaucoup plus durant la nuit.

Les bienfaits de la soie sur la peau sont multiples. La texture soyeuse évite la formation de plis du sommeil et irritations dus aux frottements répétés pendant la nuit. Les enzymes présents dans la soie préviennent des effets du vieillissement et aide également à la prévention et à la régulation d’un terrain à imperfections. La soie maintient également l’hydratation naturelle de la peau grâce à sa faible capacité d’absorption (3 fois moins que le coton), elle absorbe de ce fait, beaucoup moins les soins appliqués sur le visage pour la nuit. Elle est de plus hypoallergénique, facile d’entretien, car sa trame ne retient que très peu les impuretés.

  • Autres objets de propagation

Les téléphones portables, auxquels nous restons de plus en plus suspendus à longueur de journée, sont de vrais nids à bactéries. Si de l’acné sort principalement du côté où vous placez votre téléphone, posez vous des questions.

Réduisez les facteurs aggravants qui sont faciles à éliminer, nettoyez régulièrement la façade de votre appareil avec une solution hydroalcoolique à base d’huiles essentielles anti-bactériennes, ainsi que vos mains, et les objets qui entrent souvent en contact avec votre visage.

L’hiver, les grosses écharpes par exemple, doivent être lavées régulièrement avec une lessive la plus simple et naturelle possible (50g de paillettes de savon de Marseille diluées dans 1L d’eau) Attention aux composants hyper toxiques des lessives et adoucissants de grandes surfaces, ce n’est pas parce-que ça sent bon, que c’est forcément clean et sans impact pour la peau!

  • Les cosmétiques, première cause de l’acné de contact

Enfin, un des facteurs les plus fréquents de l’acné de contact est l’utilisation de cosmétiques et maquillages conventionnels de mauvaise composition. Ces composants synthétiques et dérivés de pétrochimie tels que les silicones, huiles minérales et autres joyeuseries irritantes, occlusives et hyper comédogènes, servent seulement à donner l’illusion d’avoir à faire à un produit de qualité mais n’ont en réalité, aucun bienfait pour la peau, en plus d’être nocifs pour l’environnement.

Si vous avez du mal à décrypter les listes INCI de chaque produit, contentez vous de fuir les compositions à rallonge (surtout en grandes surfaces, pharmacies et parapharmacies) et adoptez plutôt des routines « slow » à partir de produits naturels non-transformés tels que les huiles végétales, hydrolats, poudre de plantes, argiles etc, que l’on trouve généralement en magasin bio.

Acné et dérèglement hormonal

Les symptômes prémenstruels tels que l’acné, sont souvent le reflet d’un manque d’écoute de ses besoins de femme.

L’achillée millefeuille, plante régulatrice des cycles menstruels.

Un changement de contraception ou l’arrêt complet de celle-ci, entraîne souvent des grosses périodes de crises sur plusieurs mois, voir années. Et c’est bien normal. Le corps se sent tellement étouffé sous ces prises d’hormones synthétiques, que le jour où on lui redonne le droit de s’exprimer, il le fait sans retenu. Ces crises salutaires peuvent s’éterniser sur une période plus ou moins longue. Le corps évacue par la peau, son trop plein de toxines accumulées. Il faut alors s’armer de patience et faire preuve de beaucoup de persévérance. Les traitements chimiques masquent un certains temps l’acné, mais bousillent littéralement le terrain causant une fragilité et des effets secondaires qu’il faudra également traiter. Et la boucle est bouclée.

Pour aller plus loin….

Une circulation lymphatique paresseuse, dont le rôle est de drainer la peau efficacement, peut être l’une des causes multiples de l’apparition de l’acné. Se masser régulièrement le visage jusqu’au cou peut aider à déstocker les toxines, car la lymphe ne possède pas de pompe, contrairement au système circulatoire.

L’élimination hépatique est également à remettre en cause, car un foie en bonne santé doit être capable d’éliminer les débordements hormonaux et les déchets sans que cela ne se reflète nécessairement sur le visage. Une cure de détoxification du foie n’est pas négligeable lors d’un traitement contre l’acné.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour un programme de soin complet.

Facteur stresse

Lorsque nous sommes stressés, notre organisme produit des hormones et des protéines nerveuses et inflammatoires ayant un impact sur le comportement des glandes sébacées, l’aggravation et le ralentissement de la guérison de l’acné. Cessez aussi de vous tripoter sous l’effet du stresse ! Cela ne fera que propager les bactéries et aggraver les inflammations.

D’un point de vu plus holistique, l’apparition de l’acné révèle une blessure émotionnelle de rejet contractée durant l’enfance. La peau est notre première barrière directement en contact avec le monde extérieur. Lorsque l’on se sent rejeté, notre inconscient s’active à fabriquer un masque de protection de manière à ce que nos boutons repoussent les autres et nous poussent à disparaître nous-même. En vérité, chacune de nos « mal a dit » ne sont que des appels de l’âme à se guérir, car une guérison complète est une guérison sur tout les plans de l’Être: corps-âme-esprit.

Pour aller plus loin, je vous renvoie au best-seller de Lise Bourbeau: Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même.

Une belle assiette pour une peau plus nette!

Ce n’est plus un secret, l’alimentation est la base de tout traitement. Notre état extérieur est le reflet de notre état intérieur. Des repas composés en majorité d’aliments pro-inflammatoires, sucres, mauvaises graisses, produits laitiers, aggravent considérablement les risques de développer de l’acné. Un prochain article sera spécialement dédié à l’alimentation saine pour une peau saine.

Dans la deuxième partie du dossier, je vous donnerai des solutions externes adaptées à toute sorte d’acné, et des routines à adopter afin de s’en débarrasser de manière efficace! Des prises de plantes en interne sont parfois nécessaires dans certains cas extrêmes, faites vous suivre!

Laisser un commentaire